Translate

Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 31 octobre 2014

Trésors d'ère primaire, forêts d'âmes sensibles...

Partager








influx d'énergie
l'âme cachée dans la pierre
l'être vient d'ailleurs






pluie d'intimité
fougères, trésors cachés
avance du cœur




mémoire spiralée
primaire forme pensée
vers sincérité





suprême pensée
sensible temps du sensé
qui vient pousser là




chance et richesse
loin de tout mauvais esprit
bouquet de fougères














mercredi 29 octobre 2014

Le stress est la mémoire vive de nos frissons tressés

Partager
















On a
sans cesse l'impression du temps fugitif  qui nous échappe
et s'écoule indifférent,
on frissonne à l'idée du souvenir, à la pensée de l'avenir, tout ce qui ainsi disparaît sans cesse est sans explication, est la mémoire vive du stress, et par compensation on vit en niant l'existence par le désir brûlant de l'impatience de vivre.


lundi 27 octobre 2014

La nature du bleu est pleine d'esprit.

Partager






Le bleu produit
de l'infini



La nature
du bleu est pleine d' esprit.









Le temps s'écoule céleste dans la profonde heure bleue.


Le bleu a le pouvoir de faire ressentir
la force de l'invisible.













La peinture spirituellement dépeint l'aura d'un bleu à l'âme.







Notre corps éphémère s'étire tout d'un trait sur le bleu du ciel spirituel









dimanche 26 octobre 2014

Visage d'amour projette l'illumination en soi-même.

Partager
...











 Les rêves éveillés sont des tissages d'amours qui défient la trame du temps



























Les rêveries nocturnes envisagent souvent la route de l'illumination  de la vie.







 L'amour est illumination des projections de la vie en l'inconnu de soi-même.



















Envisage amoureusement  la vie du hasard attentif à soi-même.







Les coïncidences des rendez-vous de l'amour nous révèlent par l'allégresse de l'amour du renouveau.








Envisage l'amour  qui illumine sans dévisager.























L'illumination de l'amour projette ses rayons sur la maitrise de soi.





L'Illumination envisage soudainement l'autre visage de l'esprit.























Le  dessein d'un visage d'amour envisage l'illumination d'amour du monde.







































samedi 25 octobre 2014

Le halo du mystère est universel...

Partager
....









C'est une fête pour la vue de l'esprit que de mettre en lumière l'équivalence des contraires.








Sommeiller,  c'est se lover dans un mystérieux halo dont la source illusoire est la vie.








Le halo du mystère universel est une dépense lumineuse qui interpelle l'univers de chacun.

















....

jeudi 23 octobre 2014

Le Régime est le Père des Remèdes..

Partager









La source la plus abondante des principales vitamines est l'herbe des prés.







L'herbe contient vingt fois plus de vitamine A que la carotte et neuf fois plus de vitamines B que les légumes ordinaires. Elle est également très riche en vitamine C.
Un kilogramme d'herbes contient autant de vitamines que 29 kilogrammes de légumes !






    Le Père des Croyants, dit dans le Coran 
« Le régime est le père des remèdes »



     Hippocrate est du même avis
"C'est avoir soin de sa santé  que de ne pas manger à satiété.
Si l'homme boit et mange peu,  il n'est sujet à aucune maladie."







 Isabet ben Cora, médecin arabe du IX* siècle, déclare 
"Un bon cuisinier est ce qu'il y a de pire pour un vieillard ".






Jean de Milan, qui vivait au XIe siècle, conseille ainsi 
ses malades 
« Pour que la nuit soit légère, fais ton dîner court. 
Impose des bornes à ta gourmandise si tu 
veux vivre plus longtemps. Habitue-toi à boire peu ». 
 






















     Aurélien, très savant médecin, parle ainsi 
"La diète ou régime de vivre est la conservation de la santé 
et la guérison d'une infinité de maladies".




La médecine consiste en la distribution de l'air, du 
boire, du manger, du repos et exercice, inanition et 
réplétion, de la joye ou tristesse et autres passions de 
l'esprit".  


Voltaire trouvait que "régime vaut mieux que médecine ". 

Quant au docteur Véron, bien connu au siècle 
dernier pour les fastes de sa table, il écrivait 

"On ne peut savoir si on a bien dîné que le lendemain 
matin."