Translate

Rechercher dans ce blog

Chargement...

samedi 13 septembre 2014

Les rayons des soleils de l'escapisme

Partager










Quelle est donc la cause des couleurs dans la nature ? 









Comment peindre la naturelle rugueuse disposition des corps à réfléchir 
les rayons  d'un certain ordre, et à absorber tous les autres ? 












Quelle est cette secrète picturale disposition inscrite en toute lumineuse rugosité? 





Et comment se fait cette réflexion?







De toutes ces combinaisons, le peintre cherche à peindre en quelles proportions 
la lumière agit sur les corps, et les interactions des corps agissant sur elle.








Pour peindre l'âme des choses, 
il faut s'en prendre à la matière même de la lumière.









Il a si bien vu la lumière qu'il a peint  avec exaltation l’art de l’augmenter.





Simplicité, Vérité, Escapisme:

Van Gogh s'est réchauffé l'âme d'un peu de jaune
quand le soleil a disparu
et le peintre s'est mis a nu 
en quête des correspondances de couleurs inouies
pour témoigner de l'indicible amour comme mystère.







Comment se faire artiste-peintre des multiplicités animées 
contenues en un seul rayon de lumière, 
sans se brûler les ailes ? 



Lettre de Vincent Van Gogh à Théo représentant un herseur


 La condition de l'homme solitaire : 
un herseur semeur des grains du doute et d'inquiétude, un regard rivé au ciel.


Lettre de Vincent Van Gogh à Théo représentant un herseur


Pour des siècles, sans fin, 
o destin  je sens que tu m'entraînes. 
alors de ce monde de labeur né 
de mes sens souffrants, je vais briser les chaînes, 
et m'ouvrir à la lumière transfiguré 









Eh ! d'où viendrait ce solaire grand pressentiment, 
ce dégoût des faux biens, cette crainte du néant ? 






L'éternité ! quelle idée d'un monde consolant et terrible ! 




















O lumières ! ô nus ages en troupeaux, 
ô profondes heures torrides ! 
O Soleil qui un jour certain va se faner, 
Qui suis-je? 
où suis-je? 
d'où suis-je tiré
où m'en vais-je ? 
en quels astres nouveaux, 
vers quels mondes ignorés ? 









Les Scloneurs et les Scloneuses, 1880 Vicent Van Gogh, Kröller-Müller Museum



.". Tu es bon pour les peintres et sache-le bien, 
que plus j'y réfléchis, plus je sens qu'il n'y a rien de plus réellement artistique, 
que d'aimer les gens."


extrait d'une Lettre de Vincent Van Gogh à son frère Théo







Cultiver le tournesol amical qui attire et qui suit fraternellement la route lumineuse.





"... il vaut mieux aimer les peintres que les tableaux."

Vincent Van Gogh




Victor Hugo dit : Dieu est un phare à éclipse, et alors certes maintenant nous passons par cette éclipse.
Je voudrais seulement qu’on trouvât à nous prouver quelque chose de tranquillisant et qui nous consolât de façon que nous cessions de nous sentir coupables ou malheureux, et que tels quels nous pourrions marcher sans nous égarer dans la solitude ou le néant, et sans avoir à chaque pas à craindre ou à calculer nerveusement le mal, que nous pourrions sans le vouloir occasionner aux autres. Ce drôle de Giotto, duquel sa biographie disait qu’il était toujours souffrant et toujours plein d’ardeur et d’idées, voilà, je voudrais pouvoir arriver à cette assurance-là qui rend heureux, gai et vivant en toute occasion.





[...] n'oublions pas que les petites émotions sont les grands capitaines de nos vies et qu'à celles-ci nous obéissons sans le savoir.
  • Lettres à son frère Théo, Vincent Van Gogh

Van Gogh, Les Métairies, 1883, Amsterdam


"Encore une fois je me laisse aller à faire des étoiles trop grandes. "

Vincent Van Gogh 












vendredi 12 septembre 2014

Comment spirituellement porter un toast métaphorique ?

Partager







Porter un toast à Matrice, la nouvelle religion du progrès technologique?

le pain à effigie est parfaitement toasté,
et par le biais de la machine, la réalité devient le reflet de son image,
sous entendu, le devenir humain se nourrit de son entière refonte via l'ingénierie.

Que pouvait-il arriver de plus significatif à la vie humaine que d'être manipulée afin d'exister non comme modèle, unique et donc périssable, mais comme unité interchangeable et perfectionnée selon la norme du progrès technologique, produisant une nourriture reproductible à des milliers d'exemplaires comme copies reflets spirituels.

L'être humain fabriqué serait-il un être doué d'une valeur ajoutée qui le distinguerait de l'être biologiquement né?




1
Photo du profil de Jacqueline Waechter
la multiplication des toasts, une métaphore technologique bien croustillante :

"27 Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau."


En ancien français,
le "toste : tranche de pain grillé
trempée dans du vin.












jeudi 11 septembre 2014

We Were Watching Out

Partager







However, there are a few anomalieto watch out for.





In a few minutes, we will discuss some of the warning signs that you neeto watch out for, just in case.






video





















I watch out fothe flaw which will tell me one day that all this is an elaborate stage production.


















































mercredi 10 septembre 2014

Qui est dans l’air et dans l’espace en tous temps ?

Partager



Qui sait si le voyant A.A éclairé par la fulgurance du grand remplacement opéré par la dislocation des civilisations et l'effacement de leurs mémoires religieuses et historiques, ne serait pas le dernier poète visionnaire annonciateur d'une nouvelle ère où l'efficiente  machine centraliserait les calculs multiplicateurs d'âmes 
insérés dans le monde du tout corps hologramme ?













« Je suis en train d’essayer de faire un petit monde avec 5 (sic) filles,
celle qui distingue mon corps,
celle qui pressent mon cœur,
celle qui distingue ma conscience,
celle qui reconnaît mon âme,
celle qui ressent ma volonté,
celle qui dit : Elle est revenue, et qui sourit d’amour.
Mon cerveau a arrêté la jouissance en rêve mais on m’en a fait accepter dans la vie. »



A.A







Jusqu’à quand me faudra-t-il me réfugier dans le non-être 
pour avoir le droit d’être ce que je suis. 

Antonin ARTAUD , 
Cahiers de Rodez, 


http://www.larevuedesressources.org/les-filles-de-coeur-d-antonin-artaud,636.html#nb10








« J’ai toujours fait cela toute ma vie d’appeler des êtres vrais avec mes forces naturelles et d’avoir cru à un nouveau langage inventé et peu à peu je l’ai formé et des êtres vrais sortis de ce langage sont apparus. » 


Antonin ARTAUD , 

Cahiers de Rodez, 


Qui suis-je ?


Qui suis-je ?
D’où je viens ?
Je suis Antonin Artaud
et que je le dise
comme je sais le dire
immédiatement
vous verrez mon corps actuel
voler en éclats
et se ramasser
sous dix mille aspects
notoires
un corps neuf
où vous ne pourrez
plus jamais
m’oublier.

Antonin Artaud




En 1944, Artaud écrivit dans une lettre :

« La pensée avec laquelle les écrivains agissent n’agit pas seulement par les mots écrits mais occultement avant et après l’écrit 

parce que cette pensée est une force qui est dans l’air et dans l’espace en tous temps. »

















lundi 8 septembre 2014

Take Time to Reflect : What can Art Teach Us?

Partager







What can 
art teach us?

Describe a real-life situation that inspired you?
What themes do you pursue?



Why art?
Name something you love, 
and why.




Let's ask some questions!



What is your dream project?






In art what is the difference between shine and reflection ?


What art do you most identify with?




HOW ABOUT PHOTOGRAPHY?


Who are you and what do you do?





HOW DO I KNOW IT'S AUTHENTIC ?









What values did Artists want their art to reflect on?



Art of Love with Key to Immortality







the openness to transformation








A stimulus for transformation 






Arts for Every Environment...Collect what you like 






Which best explains the connection between observation and reflection?







The experience of mystery 








Self-Reflection: How to Do It Right ?







Take time to know it

Traveling Around Art: 

What it Truly Means ?







How has your practice change over time ?








What is the difference between poetry and other forms of art?


A poem : A day...


























...........