Translate

Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 26 août 2016

Plus de langage, rien qui m'engage ?

Partager










Je suis passé auprès du champ d'un paresseux et auprès de la vigne d'un homme privé de coeur. 
Et voici que les orties poussaient partout, les chardons en couvraient la surface et son mur de pierres était écroulé.


Proverbes, XXIV, 30-31   









La robotisation de la tâche humaine, ce trop beau risque d'une tentation de l'absolu : penser à la perfection !
et à ses probabilités de nous rendre paresseux, 
sans coeur, égarés dans le champ de ruines de la mémoire des hommes ?









Des suggestions imagées riches de substances,
dimension horizontale et dimension verticale, 
les figures traditionnelles d'un questionnement en soi-même 
sont-elles toujours d'actualité ?












Pâle soleil de la mémoire,
contrées que tu donnes à boire
où vont aller s'épanouir  ces  feuillées de vie que je te confiai ?









Souviens toi de ne jamais te soustraire réellement à l'avenir.


















Une page est utile par l'ouverture d'horizons, 
qui envisage un autre angle de réflexions et d'actions ?










Ce que fut et ne peut plus être l'histoire, si la concordance des temps est en train de s'effacer...





 
Noé fut le premier agriculteur; 
il planta une vigne 
et il en but le vin,
s'enivra 
et se trouva nu 
à l'intérieur de sa tente.  

Bible
   

Un vieux rêve est long à disparaître tout à fait des esprits qui l'ont vu naitre, il forme un grain savoureux qui se niche dans la grappe idéale de la survivance à l'échec.






















 


L'accomplissement s'écoule hors du temps, 
un tel fluide de la sève d'un poème inspiré inspirateur !




 





Le difficile est de penser en toute délicatesse le cheminement de la métamorphose du monde.




 


Une page de lecture, une image, combien de mystérieuses vibrations ?


 



Qui a endurci le coeur de l'humain, 
la feuille vitale étant d'un naturel si souple et tendre ?





,





Langage soustrait, qui disparait ?








 
 



Une page est utile par l'ouverture d'horizons.


 



L'économie de la révélation, miroir de la révélation par l'économie ?



 

Une page a été tournée d'une façon plastique, 
le plus grand combat planétaire est cognitif.






Plus de langage, rien qui m'engage ?








Guetteur du feu des temps nouveaux, surveille les arbres des derniers feux
et l'éclosion artificielle de leurs fruits !






 


Passant au travers des pages de discours lustrant les paraboles de la vie quotidienne,

le chemin scientifique code en chacun de nous un tout autre langage qui cherche à embrasser tout le paysage.







 



Péché originel de la liberté, ce en quoi la science désengage toute l'humanité ? 









     


    Bartleby : le sous-entendu langage la vie.

    http://jacquelinewaechter.blogspot.fr/2015/03/bartleby-le-sous-entendu-langage-la-vie.html


     




    mardi 23 août 2016

    Outre-passer la ligne, où bien interoser ?

    Partager





    Interoser : oser interagir ensemble, aimer à créer ensemble.



    La réalité se transforme plus vite que les mots disponibles pour la décrire, 

    le constat d'absence de vocabulaire pour révéler les liens des faits acte 
    la béance de la pensée philosophique des liens défaits dans la société.
    Il nous faut donc inventer des verbes parlants, 
    des "mots imagés", 
    de nouveaux concepts pour décrire 
    la virtualisation-simulation du monde, 
    autant d'évolutions des réflexions d'un questionnement vital 
    qui s'imposent à nous afin de sortir du déni 
    de la séduction de l'ombre, autrement dit, le nihilisme. 
    Le pire ennemi de l'être humain se trouve être déployé 
    intérieurement par une funeste tendance à désirer 
    infiniment s'abstraire de l'idée de sa contingence 
    et de sa finitude, qui cherche ainsi à s'oublier 
    dans la fascination totale de l'image d'un ailleurs 
    censé être toujours plus merveilleux.
    L'exaltation de la santé morale 
    qui passe par l'organisation de communautés virtuelles 
    où s'exerce sans état d'âme l'activation 
    à la perfection des processus techniques de la cohésion automatique 
    représente le reflet brillant dans le miroir hypnotique 
    de l'efficacité suprême de la mécanique bien huilée 
    du règne d'un pouvoir totalitaire sur les esprits en perte de repères.


    Outre-passer la ligne : Où bien interoser ?



    La négation des activités humaines instaurée de facto par la technique, 

    la progression de la robotisation des tâches et du travail humain 
    démultiplie les contre-réactions, 
    l'accroissement de la vague des attentats 
    a pour fonction de coller une question existentielle 
    à la courbe exponentielle, 
    la prise du pouvoir politique 
    par les agents les plus aptes à utiliser la violence 
    et n'hésitant pas à manipuler l'opinion 
    par la force aguicheuse argentée 
    de la bêtise suit le même chemin vertigineux.
    La disparition du langage soumissionne toutes références 
    de temporalité 
    et de durabilité, 
    l'absence de recul est favorisée par la destruction 
    du registre mémoriel de l'humanité, 
    le langage de la technique 
    ne connait ni la honte, 
    son vecteur ne reconnait intrinsèquement ni le bien, ni le mal.


    Le rapporteur d'image n'est pas le penseur de l'information.



    Une simple photo prise en soirée à Paris plage, au passage, 
    voilà bien plus d'un surgissement de multiples réflexions. 
    Comment discerner ce qui résiste en vérité 
    au milieu des apparences, 
    si l'apparence fait office de réalité ? 
    Qui regarde quoi et qui et réciproquement quand ? 
    L"être contemporain n'est techniquement nulle part ailleurs 
    que dans l'entre-deux, 
    dedans et dehors à la fois, 
    le monde technique outrepasse la somme de ses moyens.


    La performance maximale, figure contemporaine du nihilisme.


    Quelqu'un a pris un instantané, 
    on pourrait dire que la matérialisation 
    de son geste ne subsiste qu'à l'état de trace, 
    d'ombre portée sur le cliché, 
    on pourrait imaginer aussi 
    que c'est l'une des caméras de surveillance 
    qui a capturé la simulation 
    de quelqu'un en train de photographier une scène estivale, 
    sous un pont, quelque part précisément cet été, 
    à Paris Plage. 
    Qu'est-ce qui serait, dès lors, au dessus du monde, 
    si ce n'est la machine 
    par laquelle est partagée la photographie 
    disséminée au hasard sur la toile ? 
    l'image améliorée par l'artifice que peut-être quasi simultanément 
    quelques amateurs de transats en mal d'évasion captent 
    insidieusement sur l'écran de leur téléphone portable, 
    la plage quantique d'une déroutante fascination ?








    L'information dispensée à foison informatique fait ressentir 
    un manque en soi-même, 
    et ce flux incessant de nouvelles venues d'ailleurs est tétanisant, 
    il n'établit pas un pont conduisant à la pensée universelle, 
    mais contribue à exciter l'opinion de l'agitateur du monde.


    L'essentiel est d'interoser humainement la pluralité de la réflexion positive contre la réduction par le commun dénominateur.





    La liberté de mouvement opérée avec maîtrise dans une cage de verre virtuelle n'est que le reflet technique de l'ombre d'une liberté.
    La technique est par essence nihiliste quand elle prétend déterminer l'intention avant le passage à l'acte.


    VOIR SON CORPS DISPARAÎTRE... N'A RIEN DE STRESSANT ! Vraiment ?

    La prodigalité de la réponse technique a de quoi inquiéter 
    le questionnement existentiel de l'être humainement parlant.
    http://www.science-et-vie.com/galerie/voir-son-corps-disparaitre-n-a-rien-de-stressant-5904






    L'étendue fleuve du vouloir, tout se désoriente par la conquête du connaissable, techniquement l'être humain devient méconnaissable.
    Il n(a plus réponse à rien puisque la technique a si vite réponse à tout !







    Qu'est ce qui persiste justement en retrait de la théorie ?

    Tout ce qui est techniquement possible est-il souhaitable, nécessaire ?

    Face à la contingence du monde, la technique déclinaison d'un pouvoir être librement amoral ?


    Toujours tout questionner pour ne pas risquer d'anéantir tout.

    La maitrise totalitaire du tout calculable qui réduit chaque être vivant au schéma type, la cible atteinte à tous les coups, voilà bien la figure même de l'accomplissement technique de la dévastation de l'âme par la réduction oublieuse de l'être :
    Et après ? Comment sortir vivant du champ de la valeur ?
    La dévalorisation de toute forme objective d'histoire et de réalité coutumière représente une possibilité nouvelle de domination du monde qui passe par la phase de la néantisation généralisée. 
    Faire globalement la table rase du monde, la préfiguration de l'instauration prochaine d'un empire planétaire de la virtualité ?




    Un site historique est un rassembleur de la mémoire vive de l'être vivant, 
    qu'est-ce qui adviendra si l'adoration de l'image d'un site familier fascine plus familièrement que le site en réalité ?






    L'azur de la poétique superposition des états.

    http://jacquelinewaechter.blogspot.fr/2016/08/lazur-de-la-poetique-superposition-des.html



    vendredi 19 août 2016

    19, un dévoilement a commencé.

    Partager




    l'univers ne tient qu'à un rêve, 
    le mystère de la vie ne tient qu'à un fil
    rien qui vient de toi ne le parachève
    le sang de l'or n'a fait qu'un tour, 
    comme une gerbe de vers
    la poésie a illuminé la page d'un jour.
    Penche-toi de tout ton coeur, 
    encore un peu plus dans l'ombre du monde qui erre
    là-bas glisse un miroitement singulier, 
    ici tout dort, rien de moins que de plus subtil

    tu vas poursuivre ton voyage
    la colline va se rapprocher
    l'immensité du sable fera un lit au soleil couchant
    du monde coutumier
    sur les monts boisés et sans âge
    tu vas entendre bruire les louanges
    de la prière des grands arbres qui t'incombe
    c'est ainsi que tu épouseras la virtuelle clarté 
    par le truchement d'un nouvel enseignement.

    Le grand calme d'un repos d'alentour
    n'est que le reflet de l'abstention de la pensée  
    seul le grand silence de la nuit respecté                                        
    peut faire briller le coeur des astres,
    tout l'effroi est infiniment beau.
    Tu interroges et fiches les étoiles d'un regard calculateur
    comme la ronde sempiternelle des désastres mémorisés
    qui circonscrit l'humanité et son déshonneur algorithmé
    des soleils par milliards, à peine éteints, sitôt rallumés. 
    Ici, l'eau de la vision est trop claire
    pour parvenir à solutionner le flux du néant.
    Parfois une âme parvient à susciter une âme, une trêve
    le frémissement d'ondes d'un insondable rêve
    dans le rayonnement de la course qui tout accélère
    au-delà de l'été des prévisions de soi-même, 
    il y a le grand dénouement programmé
    dans les filets ruisselants du code de la source.



    Dix-neuf l'éclat divin de la splendeur qui l'épouse, 
    un dévoilement a commencé.










    http://jacquelinewaechter.blogspot.fr/2012/06/19-nombre-pascalien.html














    vendredi 12 août 2016

    L'azur de la poétique superposition des états.

    Partager






    Quantique azur.



    C'est le temps du monde fluide format carte postale
    une éclaircie estivale,
    tout le port est là, un fameux résumé d'images simulation 
    de comportement d'une molécule
    qui vient en défilé quantique s'incruster dans le tangage 
    de quelques mots poucettes affichés sur le tourniquet 
    de l'écran du téléphone portable 
    c'est une vague illustration de vacance qui bouge avec ses bâtiments...









    L'Aventure virtuelle de la respiration s'épuise instantanément
    entre le ciel et l'eau, ce continent sauvage et chaud
    les hommes avisés travaillent aux arènes de la tentation,
    demain, la levée informatique de l'ancre des peines,
    viendra allonger tout, enfin, pour faire mieux se reposer 
    au soir brûlant des feux d'artifices, du fardeau des anciennes habitudes.










    Car ils ont tant rêvé de rompre l'habituelle certitude,
    Aiguiser la vision des yeux clairs, 
    pleins feux sur l'ambition quantique des caps,
    basculer vers le haut ou vers le bas, 
    voilà les deux seules valeurs possibles de la nouvelle physique.








    C'est le temps du monde fluide format carte postale

    où, dépouillant la mâture aux lueurs des inventions,
    au matin, riches de leurs balivernes, les instants
    nomades des quantas d'humanité, calculateurs de précisions 
    vont mettre plus rapidement tout le vaisseau du temps de réflexion 
    à sec. 







    Dans l'art de réaliser des simulation de la nature, 
    rien n'est simple lien physique du fait du phénomène de l'intrication.

    Le phénomène d’apparition dans le vide d’une paire particule-antiparticule, 
    une première description par un ordinateur quantique 
    qui va transformer tout le paysage informatique.





    Un monde fluide à télécharger. 
    L'univers d'un calibrage informatique quantique 
    transforme toute la perspective du regard.




    L'azur de la poétique superposition des états.





    Une nouvelle dimension : ajoutez une cinquième partie !


    Art, Quantum Symphonies = Love!




    http://jacquelinewaechter.blogspot.fr/2014/08/art-quantum-symphonies-love.html











    Quantique azur de la fluidité.
    Téléchargement d'univers fluides, 
    le port d'attache d'une nouvelle économie de la virtualité.




































    dimanche 7 août 2016

    Sur la Toile, comment développer un sens supplémentaire ?

    Partager


         
    •  




    Data manipulations : développer un sens supplémentaire ?

    Rendre intelligible les mégadonnées : qui pose
    le problème crucial du bon usage de l'analyse des données volume, vélocité, variété, véracité...?
    L'usage des algorithmes de prédiction des risques ou des comportements, l'assurance  d'un monde plus ouvert humainement parlant ? régénérer l'expérience client ?
    graves questions éthiques !














    ENVIRONNEMENT  Manipuler les humains pour sauver le climat

    Sur la Toile, comment développer un sens supplémentaire ?

    Le prédictif des algorithmes de l'univers des mégadonnées 
    atteint sa cible dans 15 % à 20 % des cas.







    Internet, art flux des coquilles à facettes.
    Internet, toujours en quête du filon de la perle rare à exploiter.

    L'internaute qui navigue sur la toile crée de facto des 
    "profils fantômes" de personnalité virtuelle, 
    autant de coquilles vides à facettes multicolores générées par des robots d'indexation. 
    Le data permet de formater des contenus qui échappent aux créateurs originels qui postent sur la toile :
    au profit de qui ?








    Le big data, conque algorithmique à offres de consommation 
    criblées par le standard et l'uniforme ?






    Science d'étude du détail, de l'abstraction et de l'accumulation versus
    Compréhension vague intuitive d'une vue d'ensemble :
    deux modes de génération de la création ?




    Mécanique de la pensée automatisée et normative 
    calcul dans le déni de la note intuitive, 
    effective génération sans mémoire affective.







    La réalité de l'impossible, quelle notion douée de réel !





     

    L'intuition par la logique, une fumeuse mise en équations ?






    Les mutation engendrées par la naissance via la programmation médicale assistée, 
    la métamorphose d'un être surhumain à l'ontogénie parachevée par la science ?








    L'intuition langage l'être miroir en la sphère de l'information.







    Génération nouvelle : l'avenir par le clone ?





    Automated Search for new Quantum Experiments








    Internet, à la queue de la comète, un brillant billard interplanétaire de profils fantômes.








    Art tracking, scripts et cookies, fichiers textes, 'se souvenir de moi ", 
    en un clic,
    à portée de souris
    les parlants petits bouts de codes, 
    source invisible de métamorphoses profitables...










    Space opera de la Toile, nativité du web, génération chansons, star academy, 
    pensées automatiques d'un clic du Net propulsées par le mélange des genres et des langues : The Voice ! 








    Logique de l'intuition, génération automatique de la science-fiction ?






    Le rayonnement central universel par l'étude et la manipulation des big data ?








     Logique de démesure, fantaisie algorithmique de la science.













    Web art du collage, gigantesque baroque toile de l'anamorphose.








    Dans la jungle de liens informatiques de la matrice du Net, il y a le postulat d'un réseau d'enchevêtrement d’existences réelles calculables sous formes d'offres conditionnées de nouveau au profit d'une foule de possibles virtuels à l'état d'échanges de  marchandises. 









    Un profil sur les réseaux sociaux égale à un clone cybernétique à son image ; ciblé par le code source, le moi assoiffé navigue à vue, 
    la quête perpétuelle de reconnaissance est bien profitable pour quelques uns. 









    La mémoire intime de l'eau, océanique résonance future d'un passé liquide : 
    l'être humain submergé par le flux continu de flots d'informations via l'Internet.










    Science infuse...logique ?











    Logique de l'intuition, une bouffonnerie de la science-fiction ?
    si l'intuition découlait de la définition d'un autre mode, un bouton-pression
    inconnu à ce jour ?









    Technologique affirmation de la pérennité de la réalité de la vie, 
    un oxymore miroir
    du monde virtuel contemporain.








    Internet,  quel fantastique climat !?







    http://jacquelinewaechter.blogspot.fr/2012/09/planet-under-stress-strategy-for.html

    Planet under Stress, Strategy for Humanity's Future


    http://humanknowledge.net/








    Humain virtuel, chant d'un monde de profils, coquilles vides à riches facettes. 







    Body Hacking : “Je me modifie, donc je suis”













    How To Read Dreams







    That data was then correlated and organized so that it could be parsed out in a meaningful way.
    “Since verbal reports were not well structured, we performed text analysis on the reports…. We group them into about 20 basic visual categories,” Kamitani said on the podcast. “So each verbal report can now be represented by a vector with elements indicating the presence or absence of each visual category.
    “We collected images from the Internet depicting each of the basic visual categories, and presented them to the subjects, while measuring with the [fMRI], and that was used for the training of the decoder.”
    The decoder that Kamitani is talking about is a database built from brain scans when a person is awake, that data is then mixed and correlated with the “dream” reports to create a predicative matrix.




    Podcast Interview

    From the 5 April 2013 Science Podcast
    Comparing fMRI scans of conscious to sleeping test subjects, Yukiyasu Kamitani and colleagues have found a way to identify the visuals in a subject's dream.







    “Les yeux de Rosalind Picard étaient grands ouverts. Je ne pouvais la blâmer. Nous étions assises dans son bureau au Media Lab du MIT, et mes questions étaient étonnement incisives. En fait, je commençais à soupçonner que j’étais l’une des plus avisées journalistes qu’elle ait rencontrés, jusqu’à ce qu’elle me tende ces lunettes. A l’instant où je les mis, je découvris que je me trompais. J’ai réalisé que son regard d’admiration traduisait en fait de la confusion et du désaccord. Pire, elle s’ennuyait. Une petite voix me le murmurait à mon oreille via une oreillette attachée à la lunette. Elle me disait que Picard était déconcertée ou en désaccord avec moi. Une lumière rouge clignotait au-dessus de mon oeil droit pour me prévenir d’arrêter de parler. C’était comme si j’avais développé un sens supplémentaire.”
    extrait de l'article